Back to top

Conservation de l’eau : des résultats extraordinaires au quotidien pour Rolland

Conservation de l’eau : des résultats extraordinaires au quotidien pour Rolland
Renée Yardley
29 septembre 2017

Conservation de l’eau : des résultats extraordinaires au quotidien pour Rolland

Lors de la production de papier recyclé postconsommation de qualité supérieure, Rolland réutilise chaque goutte d’eau à 30 reprises.

Cette performance exemplaire sur le plan environnemental, nous la devons non seulement à l’emploi de technologies de traitement des eaux et de procédés qui permettent leur réutilisation, mais également à l’engagement de nos employés dans nos efforts quotidiens de réduction et de contrôle des rejets résultant de nos procédés. Les avantages environnementaux de notre approche sont doubles :

  1. nous utilisons une quantité moindre d’eau douce provenant des cours d’eau locaux; et
  2. notre usine de production et notre station d’épuration des eaux usées émettent moins de gaz à effet de serre (GES).

Nos efforts de conservation de l’eau par la technologie et l’engagement des employés font écho à l’approche environnementale empruntée par LUSH, une entreprise de cosmétiques qui détient 900 magasins à l’échelle mondiale et des installations de production au Royaume-Uni, en Australie, en Croatie, en Allemagne, au Japon et en Amérique du Nord.

Selon Katrina Shum, responsable du développement durable pour l’Amérique du Nord chez LUSH, la société de cosmétiques se concentre sur ces deux mêmes volets pour réduire l’impact environnemental de sa consommation d’eau et d’énergie, de sa gestion des déchets et du transport de ses marchandises :

« Nous réfléchissons d’abord au développement durable en amont, dès la phase de construction : nous bâtissons des installations qui consomment moins d’énergie et de ressources naturelles, et faisons appel aux dernières idées et technologies pour favoriser la réutilisation et le recyclage. »

« Nous nous penchons ensuite sur le volet humain : nous transmettons à nos employés l’importance de l’eau en présentant les problématiques environnementales actuelles, en démontrant l’impact collectif potentiel de tous les acteurs de notre entreprise, et en proposant à chacun des façons simples de s’impliquer à l’échelle locale. »

Le respect de l’eau, une priorité en amont et en aval pour Rolland

La direction de Rolland évalue les indicateurs clés de performance environnementale sur une base hebdomadaire pour s’assurer que les objectifs (p. ex. la consommation d’eau et l’efficacité du traitement des eaux usées) sont respectés, voire dépassés. À l’usine, des tableaux de contrôle à distance affichent l’utilisation d’eau de chaque machine et des alarmes sont déclenchées si celle-ci dépasse les critères d’opération établis. Lors de chaque quart de travail, une liste de vérification de routine doit être remplie, où sont notamment notées la quantité d’eau utilisée et les fuites potentielles. Les employés de l’usine suivent une formation visant la réduction de la consommation d’eau et la diminution des pertes de fibres, et sont encouragés à proposer des solutions proactives et innovantes en ce sens.

La conservation de l’eau, un vecteur de réduction des gaz à effet de serre

En réduisant notre consommation d’eau et en favorisant son recyclage, nous utilisons moins d’énergie pour chauffer l’eau, ce qui se traduit en une réduction des émissions de gaz à effet de serre de notre usine. En effet, l’eau recyclée résultant de la production du papier est déjà tiède, et nécessite ainsi moins de chauffage qu’une eau douce plus fraîche pour atteindre la température nécessaire à la production du papier.

De même, la récupération des fibres lors du procédé de fabrication du papier comporte certains avantages environnementaux pour notre station d’épuration. Comme les eaux usées rejetées par l’usine contiennent moins de matières organiques, le processus de traitement s’en trouve soulagé, de sorte que la station d’épuration émet moins de méthane, un gaz à effet de serre nocif pour l’environnement.

Les eaux usées en provenance de l’usine sont traitées dans une série de bassins d’épuration contenant des micro-organismes qui digèrent la matière organique, mesurée par la demande biochimique d’oxygène (BDO), et assurent ainsi le maintien d’un environnement sain pour la faune et la flore aquatiques. Des tests quotidiens effectués par Rolland confirment l’efficacité du traitement des eaux usées et permettent de déterminer tout ajustement nécessaire pour le contrôle des paramètres d’opération (oxygène, nutriments, etc.). À ces mesures s’ajoute l’analyse réglementaire d’échantillons des effluents finaux par un organisme tiers sur une base quotidienne, hebdomadaire et mensuelle.

L’eau, une ressource précieuse que nous traitons avec respect

L’approche de Rolland en matière de conservation de l’eau et de traitement des eaux usées caractérise les efforts que nous déployons à grande échelle afin de réduire au maximum notre empreinte environnementale au sein de l’industrie nord-américaine des pâtes et papiers. Nous saisissons chaque occasion de réduire notre consommation de ressources naturelles – eau, énergie, fibres – et de minimiser nos émissions dans l’environnement.

Toutes ces mesures témoignent non seulement de notre responsabilité environnementale, mais également des saines pratiques d’exploitation qui nous permettent d’offrir une gamme de produits dont la qualité est sans égal au sein de l’industrie.